Miss Aniela

Photographe de mode et de beaux-arts

Miss Aniela (Natalie Dybisz) est une photographe de mode et de beaux-arts basée à Londres. Ambassadrice Nikon, elle aime brouiller les frontières entre la mode et les beaux-arts et est réputée pour réinventer le portrait créatif en post-production et allier techniques numériques modernes et photographie classique. Ses œuvres ont été exposées à la galerie Saatchi de Londres et sont apparues dans la presse du monde entier, notamment NY Arts, El Pais, Metro, Alarm Chicago, Vogue Italia, BBC et American Photo. Auteure de deux livres de photographie, elle dirige la Fashion Shoot Experience, événement lors duquel elle invite des photographes à la rejoindre pour des séances photo de qualité éditoriale à travers le monde.

Flux de travail

"« La fiabilité est une qualité essentielle des personnes et des équipements avec lesquels je travaille. Tout ce qui m’entoure doit m’aider à faire mon travail au mieux de mes capacités. Cela vaut aussi pour les disques G-Technology. »"

Prenez-en plein les yeux en parcourant la galerie de la photographe surréaliste de mode et de beaux-arts Natalie Dybisz (surnommée Miss Aniela). Admirez les femmes puissantes qui dominent ses photos, l’élégance des tons sombres, les jeux de lumière saisissants, le mélange mystique de la nature et de l’opulence humaine et la récurrence de l’animalisme à peine contenu.

Maintenant, observez Lilith, le célèbre tableau peint par John Collier en 1889. Ignorant tout de la négativité sexiste qui suivrait et s’accompagnerait de milliers d’années de réinterprétation mythologique, John Collier a choisi Lilith comme représentation de la beauté sauvage, de la lumière dans les ténèbres, de la fertilité, de l’indépendance et de la féminité entourée par la nature. Le tableau a profondément touché Natalie, alors qu’elle était une jeune artiste, et inspirerait par la suite l’un de ses autoportraits préférés, Double Blind. Cette œuvre et ces thèmes continueront à influencer les nombreux autres autoportraits qui vaudront à Natalie une renommée internationale et un succès commercial.

Symboliquement, Lilith est souvent considérée comme une incarnation du chaos, une force universelle souvent perçue comme maléfique mais qui, en réalité, fait partie de la vie. Ce n’est pas quelque chose à fuir. Au contraire, le chaos devrait être compris et accepté. C’est le seul moyen de vaincre la peur.

En effet, c’est une introduction plutôt cérébrale pour un profil d’ambassadeur G-TEAM, mais Natalie Dybisz n’est pas n’importe quel professionnel créatif. À l’image de ses photos, elle allie beauté déterminée et complexité à plusieurs niveaux. Comme beaucoup de ses collègues, elle craint tous les jours d’éventuelles pertes de données. N’importe quel projet pourrait mal tourner. N’importe quel équipement pourrait tomber en panne. Le chaos n’est jamais bien loin. Mais Natalie affronte ses peurs en s’efforçant continuellement d’améliorer ses compétences et ses méthodes. Ces dernières années, aucune méthode ne s’est avérée plus efficace que la manière dont elle stocke et protège ses données.

Adoption d’une protection professionnelle

La carrière de photographe de Natalie a commencé il y a dix ans quand elle était étudiante. Comme elle l’explique dans une interview pour Channel 9, elle a commencé avec un équipement abordable, un penchant pour Photoshop et l’audace nécessaire à la publication d’autoportraits sur Flickr et d’autres sites de partage. Deux ans, un diplôme et des millions de vues plus tard, elle recevait des invitations à participer à des événements du secteur et essayait de se décider entre un travail conventionnel ou tenter de se faire une place en tant que photographe à plein temps. Heureusement pour les beaux-arts, elle a opté pour la seconde option.

Ses autoportraits ont laissé place aux images sur lesquelles plusieurs versions d’elle-même apparaissent dans un même plan, ainsi qu’aux expérimentations d’effets de lévitation. En 2010, Natalie était si expérimentée et admirée pour ces techniques qu’elle proposait des conférences à ce sujet. Cependant, plus sa carrière professionnelle avançait, plus elle réfléchissait à la manière de la protéger.

"« J’ai toujours craint qu’un jour, le volume principal contenant les fichiers sur lesquels je travaille puisse tomber en panne avant que je n’aie effectué une sauvegarde sur un disque dur externe. Heureusement, cela ne m’est jamais arrivé, mais j’ai récemment décidé d’arrêter de prendre des risques. J’ai été cambriolée, et les voleurs ont pris un ordinateur portable qui contenait des photos récentes. Par chance, je venais de les sauvegarder, et ils ont laissé mon disque dur externe sur la table. Je n’ai donc perdu aucune photo, même si j’ai perdu une partie des recherches que j’effectuais pour un livre à ce moment-là. Mais j’ai compris la leçon. Maintenant, quoi qu’il arrive à mes disques, mes données sont sécurisées. »"

Aujourd’hui, Miss Aniela est une marque exploitée par Natalie et son partenaire, Matt Lennard, à Londres, Los Angeles et New York, avec des partenaires tels que Nikon, Broncolor, Lupolux et G-Technology. Faites un tour dans la galerie de Miss Aniela et vous comprendrez vite pourquoi Natalie suscite un tel intérêt et attire une clientèle internationale. Cependant, les innombrables heures de travail de photographie et de retouche qui ont permis d’obtenir ces superbes images pourraient être réduites à néant sans la procédure de stockage minutieuse de Natalie à chaque étape de son travail.

Miss - Jaune
Miss - Blanc
Miss - Rouge
Miss - Rose

Flux de travail

Comme beaucoup d’autres qui passent d’amateurs à professionnels en photo ou en vidéo, les compétences créatives de Natalie ont évolué plus vite que son savoir-faire informatique. Elle admet « ne pas trop connaître » la meilleure manière de mettre en place du matériel de stockage. Elle savait que son travail était menacé, mais elle ne savait pas quoi faire pour changer cela. "« Je voulais quelque chose que je puisse mettre en place rapidement, sans avoir besoin de compétences informatiques avancées pour en comprendre toutes les subtilités. »"

Quand ils se sont rencontrés au salon Photokina, l’ambassadeur G-Technology, Lucas Gilman, a parlé à Natalie de sa marque de stockage préférée. La simplicité et la stratégie de la gamme de produits lui ont immédiatement plu. Un peu plus tard, un autre ambassadeur G-Technology, Tom Barnes, a conforté l’opinion de Natalie sur les produits et l’a même aidée à installer l’équipement dans son bureau.

"« J’aime que les choses soient simples », dit-elle. "« Je voulais mettre en place un système qui sauvegarde mes données historiques et actuelles de manière simple, sans que je n’aie à m’inquiéter de la sécurité de mes données. »"

Avec l’aide d’amis et de G-Technology, c’est exactement ce qu’elle a obtenu. Natalie prend des photos sur une carte flash. En studio, elle les copie directement sur un G-RAID® de 4 To configuré en tant que RAID mis en miroir. De cette manière, si l’un des deux disques tombe en panne dans le G-RAID, le second conserve une copie intacte des données, et Natalie peut continuer à travailler sans interruption. À l’aide du logiciel Chronosync, le G-RAID sauvegarde automatiquement les données sur un G-SPEED® Studio de 12 To avec Thunderbolt. Le Studio fait office d’archive globale et de copie supplémentaire de tous ses fichiers. Toute modification apportée aux fichiers de travail est dupliquée presque instantanément sur le G-SPEED Studio, afin que son travail soit toujours protégé. Lorsque les 2 To de capacité du G-RAID sont pleins, il lui suffit de le remplacer.

Sur le terrain, Natalie remplace la redondance du G-SPEED par des G-DRIVE® ev RaW de 1 To de G-Technology. Les épais amortisseurs en caoutchouc offrent une protection supplémentaire de ses disques lorsqu’ils sont malmenés en extérieur. Lorsqu’elle ramène les disques à son bureau, Natalie les place dans son G-DOCK ev G-Technology pour transférer rapidement ses fichiers vers le G-RAID et pouvoir passer aux retouches.

Prête pour l’avenir

Bien que Natalie soit photographe, elle a commencé à filmer des clips vidéo des coulisses de ses séances photo commerciales. Étant donné qu’elle se concentre principalement sur la photographie, elle n’a pas eu besoin de passer au stockage Thunderbolt 2, mais reconnaît que cela pourrait être nécessaire à l’avenir.

"« Pour moi, la vidéo est stupéfiante », avoue Natalie. "« La photographie produit une simple image, quelque chose de statique que vous pouvez parfaire pendant des heures. Mais la vidéo offre tout un éventail de sens. Vous devez penser à la manière dont les choses bougent et à l’ensemble de l’expérience. Pour me mettre sérieusement aux images en mouvement, je vais devoir investir dans beaucoup plus d’équipement. Cela arrivera sûrement un jour... quand j’en aurai la motivation. »"

Cette motivation pourrait arriver plus tôt que prévu. Natalie a récemment commencé à tourner des séquences au drone pour filmer les coulisses de ses séances photo. Elle est émerveillée par la manière dont certains de ses collègues intègrent les images filmées au drone à leur travail. Puisque l’utilisation peu intensive d’un drone peut générer jusqu’à 500 Go de séquences brutes à traiter, Natalie sait que si elle se met à la vidéo, elle devra améliorer sa procédure de stockage et ses compétences créatives. Heureusement, elle sait aussi que G-Technology et ses amis seront là pour l’aider lorsqu’elle sera prête.

Les grands changements peuvent faire peur. Le passage de la photographie à la vidéo n’est peut-être pas aussi drastique que le fait de devenir parent, mais Natalie se tient prête à faire face à l’incertitude et au changement. En 2015, elle a donné naissance à son premier enfant, une petite fille appelée, sans surprise, Lilith. Une sage-femme l’a aidée à accoucher chez elle, et Lilith a poussé son premier cri non loin du studio à domicile de Miss Aniela.

Tout évolue. Le défi est d’être prêt... et d’en profiter.

Les membres G-Team, spécialisés dans leur domaine respectif, utilisent les produits G-Technology au quotidien. Les membres G-Team reçoivent une contrepartie pour leur participation.

Les disques durs externes G-Technology font partie intégrante d’une stratégie de sauvegarde globale. Il est conseillé aux utilisateurs de garder deux copies ou plus de leurs fichiers les plus importants, sauvegardées ou stockées sur des appareils ou des services en ligne différents.

Plus d’ambassadeurs G-TEAM